Une histoire de statue

Culture / Divers
mar, Jan 12, 2021
13
Une histoire de statue

Les temples shintos font partie intégrante de la culture Japonaise au même titre que les temples bouddhistes. Il existe donc de très nombreux temples différents à travers toute la ville de Matsumoto. A l’entrée des sanctuaires shintos se trouve un portail généralement rouge appelé torii. C’est une des caractéristiques importantes de ces temples. Une autre caractéristique est celle liée aux statues qui y sont présentes.

La plupart des statues que l’on trouve aujourd’hui à l’entrée des temples au Japon ont pour origine la Chine. Au fil du temps, ces statues se sont différenciées de leurs homologues chinoises. On trouve donc aujourd’hui des statues très fortement inspirés de leurs origines chinoises mais qui ont tout de même leurs propres particularités.

Hormis ces particularités nationales, les statues de Matsumoto ont leurs propres caractéristiques qui les différencies des statues que l’on peut trouver dans d’autres villes du pays. Toutes les statues à travers le Japon sont légèrement différentes entres elles.

En effet, on retrouve sur ces statues une longue chevelure entourant le visage et retombant jusqu’au socle (la base de la statue). Une caractéristique propre aux statues de Matsumoto et de ses environs. C’est la différence principale entre les statues que l’on trouve ici et les autres statues du pays.  On les retrouve généralement par pair à la fin de l’allée menant au temple principal et sont appelés les « Komainu ».

Originellement construite en bois, elles se trouvaient principalement à l’intérieur des temples pendant la période Edo. Aujourd’hui en pierre, elles se retrouvent également à l’extérieur, bien qu’il en existe bien entendu toujours à l’intérieur des temples.

Il est également assez simple de dater ces statues. Pour faire simple, plus les statues sont détaillées, plus elles sont anciennes et vice versa (la date de construction se trouve en général aussi inscrite en kanji sur le socle). Cela s’explique assez simplement par l’évolution des techniques de sculptages à travers le temps.  

N’hésitez pas à visiter le Temple Yohashira et le Temple Fukashi pour en découvrir plus sur cet aspect important de la culture Japonaise !

Liens externes

Temple Yohashira

Temple Fukashi